Ce texte a été écrit par Ann Wells dans le Los Angeles Times.



Un texte qui fait réfléchir, et qui devrait nous inciter à "Vivre aujourd'hui car on ne sait pas de quoi sera fait demain" .



Mon beau-frère ouvrit le dernier tiroir du bureau de ma soeur et leva un paquet enveloppé. Il retira l'emballage et me présenta le jupon. "Ceci," dit-il, "n'est pas un simple jupon, c'est de la lingerie." Il était superbe: en soie, fait à la main et garni de dentelle tissée comme une toile d'araignée.

"Jan a acheté ce jupon la première fois que nous sommes allés à New York il y a au moins 8 ans. Elle ne l'a jamais porté. Elle le gardait pour une occasion spéciale. Et bien, je pense, que c'est l'occasion." Il reprit le jupon et le déposa sur le lit avec les autres vêtements que nous amènerions au salon funéraire. Ses mains s'attardèrent sur la soie un moment puis, il referma violemment le tiroir et se tourna vers moi...

"Ne garde jamais rien pour une occasion spéciale. Chaque jour que tu es vivante est une occasion spéciale."

Je me rappelais ces mots durant les funérailles et les jours suivants lorsque j'aidais mon beau-frère et ma nièce à vivre tous les moments tristes qui suivent une mort soudaine. Je pensais à eux dans l'avion qui me ramenait en Californie. Je pensais à toutes les choses qu'elle avait faites sans réaliser qu'elles étaient spéciales.

Je pense encore aux mots de mon beau-frère et ils ont changé ma vie. Je lis plus et je nettoie moins. Je m'assoie sur le patio et j'admire le paysage sans trop me préoccuper des mauvaises herbes dans le jardin. Je passe plus de temps avec ma famille et mes amis et moins dans des réunions de toutes sortes. À chaque fois que c'est possible, la vie devrait être une expérience à savourer, non à endurer. J'essaie de reconnaître et de chérir ces moments. Je ne "garde" rien; j'utilise la belle vaisselle et le crystal à chaque évènement spécial - tel que perdre une livre, réussir à déboucher le lavabo, découvrir un camelia en fleurs. Je porte mon plus beau manteau pour faire l'épicerie si ça me tente. Ma théorie est que si j'ai l'air prospère, je peux bien dépenser 30 dollars pour un petit sac d'épicerie sans froncer les sourcils. Je ne garde pas mon meilleur parfum pour les fêtes spéciales; les commis de la quincaillerie et les caissières à la banque ont un nez qui fonctionne aussi bien que ceux de mes amis. "Un jour" et " un de ces jours" perdent de leur importance dans mon vocabulaire. Si ça vaut la peine d'être vu ou entendu ou fait, je veux voir, entendre et le faire maintenant.

Je ne sais pas ce que ma soeur aurait fait si elle avait su qu'elle ne serait pas là pour le lendemain que nous prenons pour acquis. Je pense qu'elle aurait appelé sa famille et ses proches amis. Elle aurait peut-être appelé d'anciens amis pour s'excuser et se faire pardonner pour des querelles insignifiantes du passé. J'aime imaginer qu'elle serait sortie pour aller manger des mets chinois, son repas préféré. Je suppose - Je ne saurai jamais.

Ce sont ces petites choses laissées en plan qui me fâcheraient si je savais que mes heures seraient comptées. Fâchée, parce que je remettais visiter de bons amis que je devais revoir un jour. Fâchée, parce que je n'ai pas écrit certaines lettres que j'avais l'intention d'écrire - un de ces jours. Fachée et peinée parce que je n'ai pas dit assez souvent à mon mari et à ma fille combien je les aime.

J'essaie énormément de ne pas remettre à plus tard, de garder ou de retenir quelque chose qui pourrait apporter de la joie et de la soif de vivre dans nos vies. Et chaque matin quand j'ouvre mes yeux, je me dis que c'est spécial. Chaque jour, chaque minute, chaque respiration est un cadeau de Dieu.

Si vous recevez ce message, c'est que quelqu'un se soucie de vous. Si vous êtres trop occupé pour prendre quelques minutes pour l'envoyer à quelques personnes, serait-ce la première fois que vous ne faites pas cette petite chose qui ferait la différence dans vos relations? Je peux vous dire que ce ne sera pas la dernière.

Prenez quelques minutes pour envoyer ce message à quelques personnes importantes pour vous, pour leur laisser savoir que vous pensez à elles. Que l'amour illumine votre vie de bienfaits.

Vous devez danser comme si personne ne vous voyait, et aimer comme si ça ne faisait jamais mal. "Les gens disent que les vrais amis se tiennent la main mais les vrais amis n'ont pas besoin de se tenir la main parce qu'ils savent que l'autre main sera toujours là!



Cliquer
Pour transmettre cette page par courriel








Retour à  la page d'accueil

Pour laisser une trace de votre visite Pour m'écrire

MENU COMPLET DU SITE :

ACCUEIL
Traducteur en ligne

Service de cartes gratuit pour webmasters

LES JEUX GRATUITS à faire EN LIGNE

INFOLETTRE GRATUITE
Les fleurs en cartes virtuelles personnalisables | Les fleurs en voeux virtuels
Les fleurs en photos | Un petit tour de jardin ? | Les plantes d'intérieur | La chronique fleurie
Les livres d'horticulture
Les fleurs en casse-tête | Les fleurs en Fond d'écran | Les fleurs en écran de veille
Les fleurs en Diaporamas | Videos | Les papiers à lettres fleuris
Les fleurs en poésie et chansons | Les fleurs en peinture
Beaux textes & citations | Capsules de bonheur | Humour
Artisanat | Les Tutoriels Photoshop & PSP | Les Liens | Les Fêtes
LE QUIZZ DU JOUR | SUDOKU | Horoscope du jour
Qui suis-je ? | Le 10e anniversaire du site
Les statistiques | Les F.A.Q.
Le livre d'or | Contact


VOUS AIMEZ CE SITE ?
Cliquer ici
pour ajouter ce site à vos favoris

(Ne fonctionne qu'avec Explorer)


actuellement en ligne sur le site




Copyright © 1998-2015 Le Jardin secret de Tadine
Tous droits réservés sur chacune des pages, textes et images de ce site.





Cette page a été mise à jour le 3 février 2007

et a été visitée fois

Depuis le 8 mai 1999