Fin juillet 1998, à votre arrivée chez nous, cette plate-bande vous accueille. Elle regorge d'hémérocalles (10 variétés ici), astilbes et lys (malheureusement déjà fanés sur cette photo ! ), anémones du japon, véroniques, liatris, hostas, coreopsis etc.
Cliquer pour agrandir Il y a aussi quelques fleurs annuelles, pour donner une coloration continuelle entre les différentes périodes de floraison des vivaces : des cosmos assez courts, des bégonias des jardins et bien sûr, des impatiens qui comblent généreusement tous les trous.
Lorsque nous passons en arrière de la maison, le jardin coloré, calme et reposant nous accueille.
La grosse touffe de verdure au bas et à gauche de la photo est une belle talle d'hémérocalles sauvages ; de celles qu'on retrouve sur le bord des routes. Mais quel spectacle au début juillet !

Des monardes, des tradescantias blanc, des lytrums, des coreopsis "Moon beam", des rudbeckies orange, plus loin des rudbeckies pourpres mêlées à des cosmos blanc, des malva et encore plus loin des héliopsis.
Cliquer pour agrandir
En bordure, les hostas alternent avec des bégonias des jardins pour donner une unité avec les plates-bandes du devant de la maison. Je compte bien pouvoir séparer suffisamment de ces plants d'hostas au printemps prochain pour pouvoir en border toutes les plates-bandes du terrain.


Les repas légers se prennent par les journées de grand soleil, à l'ombre d'un vieil érable de Norvège, contre le côté sud de la maison. Là encore les fleurs nous entourent : hostas, malva rose et malva blanche, quelques cosmos courts et des hémérocalles.
Cliquer pour agrandir Héliopsis, rudbeckia orange et tradescantia bleu et blanc (non visibles sur la photo)complètent cette plate-bande.Six belles clématites achetées récemment devraient habiller le mur dès le printemps prochain. Cliquer pour agrandir
Au pied de l'érable, les touffes de campanula carpatica blanches et bleues se mariaient cet été avec des impatiens rouges ... eh oui ! c'est ma petite plate-bande aux couleurs de mon pays... Bon ! Ne vous moquez pas de moi !

Malheureusement, sur cette photo, les campanules étaient vraiment très avancées et, bien que j'ai pris la peine de couper les fleurs dès que fanées, la deuxième floraison est toujours moins abondante.
Cliquer pour agrandir Et nous voici rendus sur la terrasse où nous passons la plupart de la journée, excepté durant les heures trop chaudes pendant lesquelles nous descendons à l'ombre de l'érable. Cliquer pour agrandir











Retour à  la page d'accueil

MENU COMPLET DU SITE :

ACCUEIL
Traducteur en ligne

Service de cartes gratuit pour webmasters

LES JEUX GRATUITS à faire EN LIGNE

INFOLETTRE GRATUITE
Les fleurs en cartes virtuelles personnalisables | Les fleurs en voeux virtuels
Les fleurs en photos | Un petit tour de jardin ? | Les plantes d'intérieur | La chronique fleurie
Les livres d'horticulture
Les fleurs en casse-tête | Les fleurs en Fond d'écran | Les fleurs en écran de veille
Les fleurs en Diaporamas | Videos | Les papiers à lettres fleuris
Les fleurs en poésie et chansons | Les fleurs en peinture
Beaux textes & citations | Capsules de bonheur | Humour
Artisanat | Les Tutoriels Photoshop & PSP | Les Liens | Les Fêtes
LE QUIZZ DU JOUR | SUDOKU | Horoscope du jour
Qui suis-je ? | Le 10e anniversaire du site
Les statistiques | Les F.A.Q.
Le livre d'or | Contact


Pour laisser une trace de votre visite Pour m'écrire

VOUS AIMEZ CE SITE ?
Cliquer ici
pour ajouter ce site à vos favoris

(Ne fonctionne qu'avec Explorer)



actuellement en ligne sur le site




Copyright © 1998-2015 Le Jardin secret de Tadine
Tous droits réservés sur chacune des pages, textes et images de ce site.




Cette page a été mise à jour le
23 septembre 2002

Depuis le 4 avril 1999

FastCounter by LinkExchange