[an error occurred while processing this directive]


Au tout début de l'été, après la période bleue du myosotis, je vois la vie en rose ... mon jardin regorge de malva, roses et blanches. Les plants sortent vigoureux de la neige, leurs petites feuilles rondes à la base du pied et finement découpées le long des tiges apparaissent fraîches comme si elles sortaient d'une serre ! Il y en a partout, dans chaque plate-bande ce qui donne une sorte d'unité au terrain. À cette période, ce sont les fleurs les plus hautes du jardin. Ce sont elles qui servent d'arrière-fonds aux plantes plus basses, avant que les lythrums et les monardes ne les dépassent.

Cliquer sur les petites photos
Ces belles fleurs me tiennent compagnie pendant que j'installe les annuelles. Ici, au pied des malva roses, des impatiens blanches sont déjà en place.

Et comme les journées sont courtes encore à ce temps de l'année, je rentre de somptueux bouquets des dernières tulipes, d'un peu de lilas, quelques branches de malva, trois ou quatre tiges de tradescantia et quelques marguerites légères. J'en mets partout dans la maison ... c'est le bonheur de retrouver la nature ...

À droite un très jeune plant de malva blanche fait contraste avec des astilbe rouge et des impatiens blanc et rouge.
La fleur est très jolie, particulièrement la blanche à droite ( photo prise en fin d'après-midi et les pétales semblent légèrement rosées ...) dont le coeur rosé est comme duveteux.
Le seul ennui avec cette fleur, c'est qu'elle se ressème abondamment et qu'il faut être très vigilant pour ne pas être envahi !.
[an error occurred while processing this directive]
Depuis le 4 avril 1999

FastCounter by LinkExchange